Moulins, prés, cascades, ruisseaux, les balades autour de Saint-Joseph sont nombreuses et offrent un grand bol d’air à tous ceux qui se lancent.

Au-delà des petites marches autour du village, il existe actuellement quatre sentiers balisés permettant de découvrir un environnement rural par des chemins sans doute forts anciens, aux carrefours embellis par des croix. Même si les randonnées sont accessibles à tous, quelques difficultés sont possibles dans la vallée du Bozançon.

Chaussez-vous bien, prenez un peu d’eau et surtout, prenez votre temps. La nature vous attend !


​​​​​​​Sentier #1 : Versant Sud - 6,6 km - 2 H


Ce circuit part en direction de Milissieux et Charpenay pour atteindre la vallée du Bozançon par d'acréables sous-bois. Après la Renavelière il amorce une remontée vers Montbressieux et la Plaine par le Pizay, la route du Puits-Saint-Constant, Frigerin et les Péchures.

C'est la partie la plus urbanisée de la commune. La vue sur Rive-de-Gier évoque le souvenir d'un passé industriel florissant et l'exploitation artisanle des mines de charbon qui subsista jusqu'à la guerre de 1939.

Le stade de Montbressieux réalisé en 1984, précède le château construit aux 17ème et 19ème siècles. Il abrite une chapelle dont deux vitraux datent de 1859.

A la Plaine, le sentier est à nouveau en zone rurale et regagne le village par le lotissement Grand-Champ.

Sentier #2 : Les Hameaux - 6,2 km - 2 H


Ce sentier arpente la zone rurale de la commune. Il permet de remarquer de longs mirets de pierre et de superbes bâtisses traditionnelles dans les hameaux de la Jubilière, des Granges, de Bissieux, du Fraisse et du Mas.

Sur les hauteurs le point de vue est remarquable : à l'ouest deux collines rappellent les Monts du Lyonnais et par temps clair on découvre la chaîne des Alpes.

Le plateau est favorable à une culture diversifée. Des arbres fruitiers, pommiers, cerisiers sont présents, ainsi que les vignes qui occupa plus d'un quart du territoire jusqu'en 1911. Bien avant cette époque le sous-sol de la Combe avait révélé des richesses telles que l'or (16ème siècle) et l'antimoine (19ème siècle).

Sentier #3 : Les Vestiges - 8 km - 2 H 30


Cette promenade permet d'accéder à la vallée du Bozançon par les sous-bois restés sauvages, et de découvrir les vestiges de l'aqueduc romain du Gier qui traversait la commune pour transporter l'eau du Pilat à la capital des gaulles : Lugdunum.

On découvre les piles d'un chemin de fer reliant Rive-de-Gier à Mornant. Il ne fut jamais achevé. Prendre la direction de la Jubilière, puis monter jusqu'à la Combe par les Granges, puis les piles du chemin de fer visibles à deux minutes.

Revenir sur le sentier n°3. Traverser le Bozançon puis monter vers la Chandelle. A droite descendre sur le Bozançon, aire de pique-nique. Remonter sur la Flochetière.

Retour vers le village par les Granges.

Sentier #4 : Les Ruisseaux - 4,8 km - 1 H 30


La balade permet de découvrir deux ruisseaux qui se rejoignent dans la vallée du Bozançon : le Vaille et le Bozançon. Sur les abords du Bozançon, la végétation et les ruines d'un moulin à grains attestent de la présence et du travial des hommes, ainsi que de l'utilisation de l'eau pour l'irrigation et la force hydraulique depuis des siècles.

A la Jubilière prendre le chemin goudronné entre les Granges et la Jubilière et descendre en direction de Bozançon. Arrivé au pont, prendre le temps de voir : le pont, le moulin, la cascade.

Remonter en direction de la Roussillière. A hauteur des jeux de boules prendre à droite, sous le puits, puis de nouveau à droite. Descendre ensuite en direction de la Renavelière.

Au croisement du Vaille et du Bozançon traverser le Bozançon, longer le Vaille sur dix mètres environ puis remonter sur Milissieux.

Retour au village.